logo-tdc

Nouveauté !

Commandez et gérez vos billets avec l'application mobile

Télécharger Non merci

Tim HatleyArtiste

Diplômé de la Central St. Martins School of Arts and Design de Londres, Tim Hatley fait ses débuts en 1990, en réalisant les décors de The Taming of the Shrew de Shakespeare pour le Crucible Theater de Sheffield. Au théâtre, il poursuit, entre autres, avec une série de productions au National Theatre de Londres : Timon of Athens, Henry V, Hamlet, Welcome to Thebes de Moira Buffini, Stanley de Pam Gems (qui lui vaut un « Laurence Olivier Award » en 1997)… Il obtient un autre « Laurence Olivier Award », ainsi qu’un « Tony Award », pour les décors de la pièce Private Lives de Noel Coward, présentée successivement dans le West End et à Broadway, en 2001 et 2002.
Parallèlement, Tim Hatley travaille sur de nombreux ballets et opéras : Don Quichotte de Minkus pour le Royal Ballet, Il trovatore et Ariadne auf Naxos au Scottish Opera, Il ritorno d’Ulisse in patria, Carmen et Orphée aux Enfers pour Opera North, L’Amour des trois oranges à Cologne, La traviata à l’Opéra de Flandre, Le nozze di Figaro au Festival d’Aix-en-Provence (en 2001, dans une mise en scène de Richard Eyre)… Au cinéma, il est le scénographe de Closer de Mike Nichols (2004), ainsi que de Stage Beauty (2003) et Notes on a Scandal (2006) du même Richard Eyre.
Dans l’univers de la comédie musicale, il signe notamment les décors et les costumes de Shrek, The Musical de David Lindsay-Abaire et Jeanine Tesori, d’abord à Broadway en 2008 (qui lui valent un double « Drama Desk Award » et, pour les costumes, un nouveau « Tony Award »), puis dans le West End, ainsi que les décors de My Fair Lady au Châtelet, en 2010.