logo-tdc

Nouveauté !

Commandez et gérez vos billets avec l'application mobile

Télécharger Non merci

Stéphane OskeritzianArtiste

Formé au Conservatoire à Rayonnement Régional de Boulogne-Billancourt, Stéphane Oskeritzian est attaché au Théâtre du Châtelet depuis 1996. Adjoint au régisseur son vidéo jusqu’en 2012, il est aujourd’hui chef du service son vidéo.
Dans ce cadre, il a été amené à exercer des fonctions d’opérateur son (Le Chanteur de Mexico, Candide, On the Town, The Sound of Music, Show Boat), d’illustrateur sonore (Silent Prologue, Le Fou) et de « sound designer » (A Little Night Music, Magdalena, My Fair Lady, Sweeney Todd, The Sound of Music, Pop’pea, Carousel, Sunday in the Park with George, Into the Woods, The King and I, Les Parapluies de Cherbourg, Singin’ in the Rain). Entre 2003 et 2006, il a été également le programmateur du festival jazz « Bleu Sur Scène », invitant des artistes tels que Wayne Shorter, Herbie Hancock, Hank Jones, Gary Peacock, Benoît Delbecq, Marc Ducret, Bill Carrothers, Marc Copland…
Hors du Châtelet, Stéphane Oskeritzian a été régisseur son au festival d’Aix-en-Provence en 1998, participant à la conception audio/vidéo et au choix du matériel pour le Théâtre de l’Archevêché. En 2010, il a participé à la création de Polvere, pièce pour violoncelle solo, ensemble intrumental et chœur de Franck Krawczyk, au Grand Palais. Depuis 2008, il est également le directeur artistique d’un label de jazz et musiques improvisées, accueillant des artistes tels que Marc Ducret, Ran Blake, Jeanne Added, Benoît Delbecq, Stéphan Oliva…
Parmi ses projets : le « sound design » de Passion et Carmencita au Châtelet.