logo-tdc

Nouveauté !

Commandez et gérez vos billets avec l'application mobile

Télécharger Non merci

Jean GuizerixArtiste

Engagé dans le ballet de l’Opéra de Paris sur audition, en 1964, Jean Guizerix y accède au rang d’étoile en 1972. Dansant tous les grands rôles du répertoire classique, il assure également les premières mondiales de chorégraphies signées Merce Cunningham, Glen Tetley, Oscar Araïz, Iouri Griogorovitch, Rudolf Nureev, Alwin Nikolaïs, Lucinda Childs, Douglas Dunn, Karole Armitage, Andy De Groat, Dominique Bagouet… Parallèlement, il est invité par les plus grandes compagnies à travers le monde, de Milan à Tokyo, en passant par Berlin et Saint-Pétersbourg.
En 1986, avec son épouse, la danseuse étoile Wilfride Piollet, Jean Guizerix fonde sa propre compagnie, où figurent des chorégraphies signées Jerome Robbins, Merce Cunningham, George Balanchine, Jiri Kylian, José Limon, Andy De Groat, Francine Lancelot, Daniel Larrieu et Yvonne Rainer. Lui-même signe des chorégraphies pour des opéras représentés sur la scène de l’Opéra national de Paris : Le nozze di Figaro, Manon ,La Dame de pique, Idomeneo.
Professeur au CNSMD de Paris entre 1990 et 1998, Jean Guizerix devient ensuite maître de ballet à l’Opéra, jusqu’en 2000, date à laquelle il est invité à rejoindre la mission pour les enseignements artistiques au sein de l’Éducation nationale. Il y reste jusqu’en 2002 puis,en 2003, devient directeur artistique par intérim du Ballet du Nord. Depuis 1997, il enseigne au Centre national des Arts du Cirque. Officier des Arts et Lettres, Chevalier de la Légion d’honneur, Jean Guizerix a publié trois ouvrages : Le Moulin de Jerry, Aile jusqu’au bout m’aime et Plumes abandonnées.