logo-tdc

Nouveauté !

Commandez et gérez vos billets avec l'application mobile

Télécharger Non merci

David Charles AbellArtiste

Né en Caroline du Nord, David Charles Abell étudie le chant, le piano, l’alto et la composition avant d’opter pour la direction d’orchestre. Il obtient ses diplômes à la Yale University et à la Juilliard School, puis se perfectionne auprès de Nadia Boulanger et de Leonard Bernstein, avec lequel il entame une relation de travail et d’amitié. C’est d’ailleurs dans une œuvre de Bernstein, Mass, qu’il fait ses débuts professionnels à Berlin, à l’âge de 23 ans. Depuis, il a été invité par de prestigieuses phalanges : BBC Symphony, BBC Concert Orchestra (notamment pour la cérémonie de remise des « Laurence Olivier Awards », en 2011, 2012 et 2013), BBC National Orchestra of Wales, Royal Philharmonic, Royal Scottish National Orchestra, Wiener Symphoniker, New York Pops, Seattle Symphony, Hong Kong Philharmonic, Western Australian Symphony Orchestra…
Il fait ses débuts lyriques à l’âge de 25 ans, en remplaçant au pied levé un confrère défaillant dans The Turn of the Screw de Britten au National Opera de Washington. Il se produit ensuite au New York City Opera (notamment pour une tournée américaine d’Il barbiere di Siviglia), au San Francisco Opera (Carmen en tournée), au Cincinnati Opera (Porgy and Bess)… et, de l’autre côté de l’Atlantique, à l’Opera North (La gazza ladra de Rossini), au festival d’été de Trapani (Rigoletto, Manon Lescaut), au Royal Albert Hall (Carmen, Madama Butterfly), au Festival dei Due Mondi à Spolète (Maria Golovin de Menotti, Prix Pegasus) et au Cape Town Opera (Porgy and Bess en tournée au Royaume-Uni). Sollicité par plusieurs compositeurs d’aujourd’hui, il enregistre Tobias and the Angel de Jonathan Dove et The Little Prince de Rachel Portman, puis reprend Silent Night (l’ouvrage qui valut au compositeur Kevin Puts le Prix Pulitzer en 2012) à Cincinnati et Kansas City.
Passionné de musicals, il dirige Martin Guerre et Napoleon dans le West End, Show Boat au Royal Albert Hall, West Side Story à Bregenz, Miss Saigon à Toronto, Kiss Me, Kate au Glimmerglass Opera, Fiddler on the Roof au Grange Park Opera,On the Town et le concert Broadway Lights au Châtelet, ainsi que les concerts londoniens du 10e, puis du 25e anniversaire, des Misérables. Il enregistre Miss Saigon, Martin Guerre, Man of la Mancha, et assure deux créations mondiales prestigieuses : Love Never Dies - The Phantom Story Continues d’Andrew Lloyd Webber, en 2010, à l’Adelphi Theatre de Londres ; puis Finding Neverland, adaptation théâtrale et musicale du film éponyme de Harvey Weinstein, en 2012, au Curve Theatre de Leicester.
Attaché à la défense de l’œuvre de Stephen Sondheim, David Charles Abell a dirigé, en juillet 2010 à Londres, le concert des BBC Proms fêtant le 80e anniversaire du compositeur. En 2011, le Châtelet lui a confié sa nouvelle production de Sweeney Todd, puis celles de Sunday in the Park with George et Into the Woods, respectivement en 2013 et 2014. Il a également été invité à l’Opéra de Toulon pour Follies, en 2013, et à l’English National Opera pour Sweeney Todd, en 2015.
Parmi ses projets : Carmen au Lyric Opera de Kansas City.

Retrouvez cet artiste sur :