Nouveauté !

Commandez et gérez vos billets avec l'application mobile

Télécharger Non merci
Concert

Opéra national de Paris

L'Académie de l'Opéra national de Paris, créée en septembre 2015, a pour ambition d’accompagner des jeunes artistes et artisans des métiers d’art au début de leur carrière et à l'apprentissage de leurs métiers. Ainsi, cette saison, près de 40 jeunes professionnels (chanteurs, pianistes-chefs de chant, musiciens, metteur en scène, costumiers, perruquières-maquilleurs, menuisier, tapissier, sculpture (matériaux composites) et ingénieur au bureau d’études), en travaillant aux côtés de professionnels confirmés compléteront leur formation. L’Académie de l’Opéra national de Paris s’attache également à des élèves, de la maternelle à l'université, qui sont amenés à découvrir activement le monde de l'opéra et du ballet à travers de programmes d’éducation artistique d’excellence.

Programme

1ère partie – Lieder et mélodies

Adrianna Gonzalez, soprano
Thibaud Epp, piano

Antonín Dvořák, Chants tziganes (extraits)
III. La forêt est calme alentour
IV. Quand ma vieille mère m'apprenait à...
VI. De larges manches et de larges culottes
VII. Donnez une cage d'or pur à l'épervier

Mikhail Timoshenko, baryton-basse
Yoan Héreau, piano

Jacques Ibert, Chansons de Don Quichotte

Emanuela Pascu, mezzo-soprano
Federico Tibone, piano

Piotr Ilitch Tchaïkovski, Chant de Mignon

Sergei Rachmaninov
Géorgienne
Je suis tombé amoureux…
Je t’attends

Jean-François Marras, ténor
Ben-San Lau, piano

Gioachino Rossini, La danza

Francesco Paolo Tosti
Non t'amo più

Salvatore Cardillo, Core 'ngrato

2ème partie – Airs d’opéras

Adriana Gonzalez, soprano
Thibaud Epp, piano

Wolfgang Amadeus Mozart, La Flûte enchantée
Ach ich fühl’s (Pamina)

Georges Bizet, Carmen
Je dis que rien n’épouvante (Micaëla)

Mikhail Timoshenko, baryton-basse
Yoan Héreau, piano

Charles Gounod, Faust
Vous qui faites l’endromie (Mèphistophélès)

Jacques Offenbach, Les contes d’Hoffmann
Scintille, diamant (Dappertutto)

Emanuela Pascu, mezzo-soprano
Federico Tibone, piano

Gioacchno Rossini, Sémiramis
Eccomi alfine in Babilonia - Ah! quel giorno ognor rammento (Arsace)

Georges Bizet, Carmen
Près des remparts de Séville (Carmen)

Jean-François Marras, ténor
Ben-San Lau, piano

Francesco Cilea, L'Arlésienne
È la solita storia del pastore (Federico)

Franz Lehár, Le Pays du sourire
Dein ist mein ganzes Herz (Prince Sou-Chong)