logo-tdc

Nouveauté !

Commandez et gérez vos billets avec l'application mobile

Télécharger Non merci
die-nibelungen_1600
Cinéma

Die Nibelungen

Depuis onze ans, Jean-François Zygel est en résidence au Théâtre du Châtelet.
Le dimanche 30 octobre à 16h, il signera son 81e et dernier spectacle dans cette salle, sous la forme d'un ciné-concert consacré à la saga mythique de Fritz Lang.


"C'est toujours une aventure très excitante pour moi de mettre en musique un film muet. C'est un art particulier, original, dont les ressources et les subtilités sont infinies, à la fois affaire d'ambiance et de couleur, de décor sonore mais aussi de rythme, de découpage et de transition. Au-delà de l'adéquation avec l'action et les sentiments, c'est le travail sur le mouvement qui est le plus délicat. Les deux volets des Nibelungen (La Mort de Siegfried et La Vengeance de Kriemhild) se hissent au niveau de La Tétralogie de Wagner par la splendeur de ses images, par ses jeux de lumière saisissants, par l'originalité de ses techniques de trucage."
Jean-François Zygel

"Ce qui m’intéressait, c’était de faire vivre une saga allemande d’une manière différente de l’opéra wagnérien : sans barbes, etc. Dans Les Nibelungen, j’ai essayé de montrer quatre univers différents. D’abord la forêt primitive où vivent le difforme Mime, qui apprend à Siegfried à forger son épée, le dragon et le royaume souterrain d’Alberich, gardien nabot du trésor des Nibelungen, qu’il maudit lorsqu’il est abattu par Siegfried. Deuxièmement, le château enveloppé de flammes de la reine amazone d’Islande, Brunhild. Troisièmement, le monde stylisé, légèrement dégénéré, trop civilisé du royaume des Burgondes, sur le point de se désintégrer. Et enfin le monde des hordes asiatiques sauvages des Huns et leur choc contre le monde des Burgondes."
Fritz Lang

Partenaires

  • franceinter
  • anousparis
  • transfuge

En vedette

Distribution

  • mise en scène et scénario : Fritz Lang
  • scénario : Thea Von Harbou
  • Composition et piano : Jean-François Zygel

Compléments

Première partie : La Mort de Siegfried (144 mn)

Deuxième partie : La Vengeance de Kriemhild (120 mn)

The film belongs to the inventory of rights of the Friedrich-Wilhelm-Murnau Stiftung, Wiesbaden

Le 30 octobre 2016 à 16h
Newsletter