Réactions après les attentats à Paris

Jean-Luc Choplin, directeur du Théâtre du Châtelet :

Nous sommes dans la solidarité avec le Bataclan. Déjà, nous avions redoublé la sécurité ces derniers mois, il faut la renforcer encore. Et on y passera le temps qu’il faut. Aujourd’hui (samedi 14 novembre) où il n’ y a pas de spectacle, il n’y a pas non plus de répétition ou montage technique afin que personne ne puisse s’introduire dans le théâtre. Et nous poursuivrons: il est impératif de rassurer le public pour qu’il reprenne le chemin des théâtres. Ces lieux sont des instruments de paix, parce qu’on y éprouve le bonheur de partager et d’être ensemble, d’échanger et de réfléchir , d’éprouver les choses les plus légères comme les plus lourdes.
Les théâtres sont citoyens. Ils devront désormais l’être encore d’avantage. Le Châtelet accueillait 10.000 scolaires, il faudra peut-être doubler car c’est dans ce partage et dans l’éducation artistique que se désamorcent les haines. Il faut que les gens puissent retrouver confiance dans leurs théâtres.

A lire ici, avec les déclarations de Stéphane Lissner (Opéra de Paris) et Laurent Bayle (Philharmonie).


 

Message de soutien de l’équipe d’An American in Paris depuis New York