Le Portrait de … Katherine Manley

La soprano anglaise interprète une deuxième figure mythique de la comédie musicale au Châtelet après Maria dans la Mélodie du Bonheur ; elle sera Eliza Doolittle dans My Fair Lady à partir du5 décembre 2013.

image

Votre premier souvenir de spectateur ?
Ma tante m’a emmené voir Calamity Jane dans un théâtre qui a fermé depuis. J’ai été fascinée par les grandes robes à arceaux colorées et les danses.
Que faites-vous avant de monter sur scène ?
Je m’étire. Un peu de yoga pour le corps et des vocalises.
Que faites-vous en sortant de scène ?
Hmm… je vais dans un bar boire quelque chose de frais avec les autres !
3 qualificatifs pour décrire votre métier ?
Enrichissant, créatif, stimulant
Qui vous a transmis la passion de la musique ?
Mes parents. Ma mère passait tout le temps des vinyles à la maison et mon père chantait toujours…
Quand vous présentez une œuvre (autre qu’une création), en consultez-vous d’autres versions ?
J’essaie toujours d’étudier et d’apprendre le rôle sans en avoir connaissance par un disque ou une autre version. Puis quand je connais l’œuvre et que j’ai une idée précise du personnage alors j’amasse autant de versions que possible pour évoluer jusqu’à ce que le metteur en scène soit content.
Si vous étiez une œuvre musicale …
Je crois que je serais quelque chose de mélodieux, quelque chose sur lequel on puisse danser !
Si vous étiez un instrument …
J’aimerai être un luth, ou une kora.
La musique que vous avez le plus entendue ?
C’est dur à dire, ça change tout le temps. J’aime écouter de tout !
Une chose que vous n’aimez pas dans une salle de concert ?
Si on chante sous la douche, tout le monde peut vous entendre…